Les techniques

 
 

 

1- LASIK

Cette technique consiste, dans un 1er temps,  en une découpe du volet cornéen avec un microkératome (une sorte de micro-rabot) mécanique qui nécessite une épaisseur importante de la cornée (capot de 120 à 140 µm). Puis le remodelage de la cornée est réalisé au laser EXCIMER. Il y a ablation d’un petit volume, de forme et d’importance variable, au sein de l’épaisseur cornéenne.

Puis le chirurgien replace doucement le volet qui retrouve sa place initiale et tient tout seul, sans suture, en raison d’un phénomène immédiat d’adhésion.

Cette technique utilisée depuis plus de 20 ans est remplacée aujourd’hui par l’UltraLasik. Elle reste utile dans certains cas particuliers.

 

2- ULTRALASIK

C’est l’opération la plus récente puisqu’elle utilise les toutes dernières technologies.

Dans ce cas, les découpes de la cornée se font par des lasers fonctionnant en femtoseconde.

Cette technique est utilisée lorsque la cornée est trop fine ou irrégulière et donc lorsque le Lasik n’est pas possible.

Le remodelage de la cornée est réalisé par le laser Excimer.
La récupération de la vision est immédiate dès le lendemain de l’intervention, après une sensation de grain de sable d’environ 2 heures.

 

3- Le SMILE

C’est l’opération de Myopie et d’Astigmatisme de dernière génération. Seule l’utilisation du laser FEMTOSECONDE est nécessaire. La micro incision de 3 mm permet une cicatrisation immédiate sans aucune atteinte de la structure cornéenne (membrane de Bowmann).
Cette méthode est limitée aujourd’hui à la myopie, et/ou à l’Astigmatisme.

Elle sera bientôt étendue à la chirurgie de l’hypermétropie et  à la chirurgie de la Presbytie.

Deux méthodes sont utilisées :

  • Le FLEX (Femtoseconde Lenticule Extraction) : le laser découpe en 3D un lenticule intrastroma , puis un volet cornéen. Le chirurgien soulève partiellement  le volet, retire le lenticule et repositionne le volet.
  • Le SMILE (Small Incision Lenticule Extraction) : le laser découpe En 3D un lenticule intra-stromal, puis réalise une micro incision de 3mm pour retirer le lenticule.

Avec la micro incision, il n’existe plus aucune gêne postopératoire, car la cicatrisation est immédiate.
La solidité cornéenne n’est pas altérée ce qui élimine les déformations tardives.

 

4- LASER BLENDED VISION

La chirurgie de la presbytie au laser FEMTOSECONDE et EXCIMER

C’est l’opération de la presbytie la plus récente et la plus sûre, la seule validée par des publications : études multicentriques Européennes (Congrès Européen VIENNE AUTRICHE 9/2011)
Il permet un traitement de la presbytie par remodelage cornéen et amélioration de la profondeur de champ par traitement aberrométrique individualisé. Il est parfois complété d’une micromonovision, afin de pérenniser les effets du traitement à long terme. Le  bilan préopératoire permet de tester la tolérance et de garantir le résultat.


Tous les défauts visuels associés (Myopie, Hypermétropie, Astigmatisme) sont corrigés en même temps.

 

5- PKR

C’est l’opération des yeux la plus intéressante si la cornée est trop fine, empêchant l’utilisation du laser, pour faire la découpe.

La photo kératectomie réfractive (PKR) consiste à remodeler la cornée (sans découpe), en appliquant directement le laser sur la surface de l’œil, après avoir retiré sa couche superficielle (l’épithélium) sur une zone de 7 à 8 nm.

Afin de protéger la cornée pendant la régénération de l’épithélium, une lentille de contact est placée pendant 3 à 4 jours.

La douleur postopératoire peut subvenir durant 24 à 48 heures. La récupération visuelle est plus longue, entre 3 à 5 jours, en moyenne.

 

6- IMPLANTS REFRACTIFS

Les implants réfractifs sont des lentilles placées chirurgicalement à l’intérieur de l’œil, en avant du cristallin.

 

Cette chirurgie des yeux est réservée aux forts myopie et hypermétropie, quand les lasers EXCIMER et FEMTOSECONDE ne peuvent être employés. Elle consiste à implanter une lentille réfractive soit en conservant le cristallin (implants phakes), soit après ablation du cristallin (implants aphakes) s’il existe une cataracte (liens la cataracte : les implants).

  • les implants phakes (cristallin conservé) : ils sont positionnés soit sur l’iris, soit derrière, entre l’iris et le cristallin. Elle est par ailleurs REVERSIBLE à tout moment. On peut encore affiner la correction par Laser EXCIMER si besoin.
  • Les implants avec ablation du cristallin : en cas de cataracte. Ils sont destinés à des patients de plus de 50 ans, ayant une presbytie associée ou non à d’autres anomalies de la vision

Ces implants sont  fabriqués sur mesure et adaptés à chaque patient.