La cataracte

 
 

 

La cataracte correspond à l’opacification du cristallin. Le cristallin est une lentille située à l’intérieur de l’œil, en arrière de l’iris destinée à focaliser les rayons lumineux sur la partie centrale de la rétine c’est à dire assurant la mise au point des images sur la rétine.

Cette perte de transparence du cristallin induit une perte de transmission de la lumière et un flou des images.

La survenue est plus ou moins rapide selon l’âge et le type de cataracte ; les sujets jeunes étant en général gênés très rapidement. L’indication opératoire est portée dès que la gêne se ressent dans la vie quotidienne.

Il est inutile d’attendre car la gêne s’aggravera de façon inéluctable.

Les techniques actuelles sont très sûres et douces, d’autant que la cataracte est moins évoluée. Elles permettent dans certains cas de se passer de lunettes, en corrigeant les défauts de vision (opération de la presbytie, opération de la myopie, opération de l’astigmatisme, opération de l’hypermétropie).